Paris au bout des doigts…

Paris est sans doute l’une des plus belles villes du monde grâce à son architecture singulière, à ses monuments iconiques, son paysage grisonnant (ses toits !), et j’en passe ! Sa structure si particulière fait de la ville Lumière une métropole unique au patrimoine exceptionnel.

A présent, fermez vos yeux (mais rouvrez les ensuite pour finir l’article) et tentez de vous repérer… L’on comprend aisément qu’il est difficile pour une personne aveugle de s’orienter dans la complexité de Paris. Pire encore, certain déficients visuels n’ont jamais eu connaissance de la forme que possède notre capitale, ni de son organisation.

Nous avons donc décidé de créer un (grand) plan de Paris tactilo-visuel au format 65 x 85 cm permettant de faciliter l’orientation des personnes malvoyantes et /ou non-voyantes mais également de (re)découvrir la silhouette de Paris. De plus, ce plan permet aux déficients visuels et aux voyants de partager un moment d’échanges lors de cette « visite » de Paris.

Assurément, nous n’avons pas pu retranscrire tous les détails de la métropole mais nous avons élaboré un plan suffisamment détaillé qui autorise une meilleure compréhension de la capitale.

Un déficient visuel peut alors discerner à l’aide de ce plan les différents arrondissements de Paris, repérer les grandes gares parisiennes, « toucher » la Seine et l’île Saint Louis, délimiter le périphérique et certaines portes, reconnaitre certain monuments symboliques, situer les principaux parcs et musées. En effet, chacun de ses éléments a été dessiné en relief et légendés en Braille pour permettre au déficient visuel de comprendre la forme de Paris.

 

« J’habite Paris depuis toujours (et j’ai 52 ans !). J’ai donc en tête une représentation de ma ville que je me suis fabriquée au fil du temps. La lecture de ce plan (au dernier salon Autonomic) m’a permis de confirmer certaines informations, mais surtout de revoir certaines représentations erronées. C’est un plan que j’ai exploré avec ma femme (voyante), ce qui m’a, il faut le reconnaitre, bien aidé parce que le plan est quand même grand ! Mais je reconnnais que sa taille a permis de mettre un certain nombre de détails qui n’auraient pas pu figurer sur un  plan format A3 par exemple. J’ai pris un grand plaisir à cette exploration. Je comprends mieux ma ville, et j’ai même suggéré à ma femme que ce ferait un beau cadeau de Noël… » (Témoignage de Jean H.)

Ainsi, nous avons voulu créer un plan pratique pour les déficients visuels mais aussi un plan qui rassemble, permettant de renouer le dialogue entre déficients visuels et voyants. Mais Paris n’est pas la seule grande ville de France ! Lyon, Marseille, Lille… Ces villes vont-elles avoir le droit à leur plan tactilo-visuel ? Peut être… S’il y a de la demande !